Découvrez nos
formations
chevron_right

Après Mastodon, Hive, le nouveau Twitter ?

Réseaux Sociaux,

Agathe Plault

Agathe Plault

13 décembre 2022

A près Mastodon, c'est au tour de Hive Social de faire son entrée. Mais qu'est-ce que c'est ? 🧐

Depuis le rachat de Twitter par Elon Musk, c’est la folie sur la toile et notamment sur Twitter. Les utilisateurs ne savent plus s’ils doivent rester ou partir. Une aubaine pour les plateformes digitales comme Mastodon qui s’affichent clairement comme étant une alternative au célèbre oiseau bleu. Mais ce n’est pas le seul réseau à saisir cette opportunité… Hive Social, s’affirme lui-aussi comme nouveau réseau social à suivre.

Un petit nouveau attire tous les regards !

Hiver Social et leurs abeilles (emblème du réseau) font le buzz et attirent de plus en plus d’utilisateurs ! Le réseau créé par une jeune femme de 23 ans, Kassandra Pop en 2019 a déjà séduit plus de 2 millions d’abonnés et est maintenant dans le top 20 des applications les plus téléchargées dans la catégorie réseaux sociaux sur le Play Store en France et en top tendance dans les applications gratuite sur l’App Store aux US !

Les atouts de Hive Social

Hive Social est définit comme étant un réseau à mi-chemin entre Twitter et Instagram. Sur celui-ci l’utilisateur peut publier des messages, des photos, des Gifs, des sondages ou des vidéos qui s’affichent sur le profil sous forme de grille (même principe qu’Insta). Néanmoins, la grande différence de Hive Social c’est la création d’un fil chronologique qui donne la possibilité aux utilisateurs de regarder le contenu dans l’ordre de publication.

Il y a de la nouveauté ! Et ça se trouve dans la personnalisation de son compte. En effet, chaque membre peut choisir la couleur de l’interface de son profil (dispo uniquement sur iOS pour le moment).

Contrairement aux autres réseaux comme Twitter ou Instagram, sur Hive Social il est possible d’afficher ses pronoms et son signe astrologique. Deux fonctionnalités inclusives très tendance pour les générations Z et Alpha.

Côté musique, la plateforme sociale permet de mettre en avant sur son profil une musique gratuitement (ou d’en ajouter deux autres pour 99 cents). Chaque écoute est comptabilisée sur Apple Music et Spotify pour que les artistes puissent toucher leurs droits.

A l’instar de Twitter, Hive a mis en place un système d’abonnement pour que les membres puissent accéder à du contenus exclusifs. La plateforme va même plus loin car les abonnés peuvent aussi recevoir des cadeaux.

Parlons modération

Sur Hive Social, lorsqu’un nouveau utilisateur créer son compte, il doit sélectionner 3 catégories de sujets qui vont influencer les contenus que celui-ci verra. D’ailleurs, à l’inverse d’Instagram et de Twitter, la plateforme autorise la nudité dans les contenus à condition que la publication mentionne le tag suivant : « NSFW » (Not Safe For Work).

Pour assurer la sécurité du réseau, celui-ci à même prévu quelques jours de maintenance pour se pencher sur un meilleur encadrement au niveau de la cyber-sécurité (ajouter une identification à double facteur, supprimer certains bugs…)

💡 Bien que tout le monde parle de Hive Social comme étant l’alternative à Twitter, la créatrice, elle, ne souhaite pas l’être et envisage plutôt d’être un réseau et un univers à part entière dans ce monde des plateformes sociales. Alors, envie de tester ?

Chez IMCI on commence à se demander si le module Twitter au sein de notre formation community manager ne va pas devoir laisser sa place dans le futur à de nouvelles plateformes!

whatshot La sélection du staff

SEO : 4 règles à respecter pour optimiser sa visibilité sur le web

14 octobre 2022