Découvrez nos
formations
chevron_right

Les vidéos courtes : le phénomène qui explose sur la toile !

Réseaux Sociaux, Mobile, Outils du Community Manager, Community Management,

Communication IMCI

Communication IMCI

18 septembre 2020

D epuis quelques années maintenant, les vidéos courtes explosent sur la toile. On vous explique tout dans notre reco de la semaine !!

L’apparition des réseaux sociaux et du web a littéralement changé notre manière de communiquer. La communication digitale a été introduite dans toutes les entreprises. Il est essentiel aujourd’hui pour elles de communiquer à travers ce média. Mais de quelle manière doit-on l’utiliser pour qu’il soit 100% efficace ?

smartphone

Si la vidéo est aujourd’hui utilisée par les entreprises, notamment pour diffuser des contenus sur les réseaux sociaux, ces dernières doivent répondre à quelques critères.

Les principaux canaux de diffusion sont aujourd’hui les réseaux sociaux. De Vine à Facebook en passant par Snapchat, Twitter, Instagram, TikTok, YouTube, etc… Chaque jour des milliards de vidéos sont diffusés dans le monde. Les entreprises doivent donc redoubler d’efforts pour se démarquer.

Les vidéos durant moins d’une minutes seront les plus regardées par les utilisateurs. Plus une vidéo sera courte, plus elle aura de chance d’être regardée dans son intégralité. Privilégiez donc des formats qui vont à l’essentiel.

Pour répondre aux nouvelles pratiques des utilisateurs, de plus en plus de gens visionnent les contenus dans les transports en commun. Les vidéos doivent alors s’adapter à ces nouvelles pratiques. Dans les transports les utilisateurs “scroll” en permanence et ne s’attardent que sur des vidéos courtes, sous-titrés et dynamiques.

C’est la raison pour laquelle des vidéos type Konbini ou encore Brut cartonnent sur internet. Mais depuis quelques années un véritable raz-de-marée a secoué la planète : les vidéos courtes de 15 secondes !

Cette nouvelle tendance s’adresse surtout auprès des jeunes utilisateurs qui peuvent visionner des vidéos extrêmement courtes en proposant même leurs créations.

snapchat vine

Avant de continuer, revenons quelques années en arrière avec Snapchat en 2011 qui proposait des courtes vidéos (éphémères par contre) de 10 secondes.

Même Twitter avec l’application Vine proposait en 2013 des vidéos très courtes de… 7 secondes !

De nombreux jeunes influenceurs avaient trouvé la gloire en y publiant des vidéos. Mais malheureusement en octobre 2017, Twitter annonce la fermeture de son application tandis que Snapchat continue encore son petit bout de chemin.

TikTok et ses clônes !

Avant la fermeture de Vine en 2017, ByteDance une société chinoise lance aussi une application de vidéos courtes appelée Douyin. En l’espace d’une année, elle atteint 100 millions d’utilisateurs et près d’un milliard de vidéos vues par jour.

En 2017, Douyin s’est développée en dehors de la Chine sous un nouveau nom : TikTok. La plateforme s’est rapidement hissée au sommet dans plusieurs pays.

Mais alors que TikTok commençait à gagner du terrain à l’échelle mondiale, une autre application de vidéos courtes a grandit aux États-Unis : Musical.ly. L’accent était mis sur des vidéos musicales en playback de 15 secondes.

tiktok musical.ly

Puis, en novembre 2017, ByteDance rachète Musical.ly. La société chinoise a exploité ses deux applications de vidéos de courtes durées, Musical.ly et TikTok, comme deux plateformes distinctes.

En août 2018, ByteDance annonce la fermeture de Musical.ly et sa fusion avec TikTok. Tous les utilisateurs sur Musical.ly ont été automatiquement transférés sur la plateforme TikTok.

Depuis la fusion, TikTok gagne en popularité en enregistrant plus de 1,2 milliard de téléchargements dans le monde.

Enfin en 2020, TikTok franchit la barre des 2 milliards de téléchargements à travers le monde, même si l’ont sait que la crise sanitaire y est pour beaucoup.

Mais ce succès fulgurant à tout de même fait des jaloux.

Voulant aussi sa part du gâteau, Facebook via son application Instagram développe une nouvelle fonctionnalité similaire à TikTok en 2020. Son nom ? Reels (prononcez “rilz”) qui propose également de créer des vidéos courtes de 15 secondes avec des effets et des filtres.

instagram reels

D’abord en test au Brésil, en Allemagne mais aussi en France, le succès est au rendez-vous avec ce clône de TikTok. Facebook décide donc de le déployer à travers le monde.

Mais cela ne plaît pas à Google via sa très célèbre application YouTube qui veut aussi sa part en leur mettant des bâtons dans les roues avec l’arrivée prochaine de Shorts qui va proposer quelques fonctionnalités similaires et d’autres nouveautés.

youtube shorts

On ignore pour le moment si d’autres acteurs majeurs vont aussi se lancer dans l’aventure des vidéos courtes, mais quoi qu’il en soit, chacun est libre de choisir l’application qu’il ou elle souhaite acquérir. Et puis, rien ne vous empêche d’en posséder plusieurs pour créer vos propres contenus et de faire exploser votre créativité !!

whatshot La sélection du staff

10 livres à lire sur les réseaux sociaux et le Community Management

10 juillet 2020