Découvrez nos
formations
chevron_right

Revue de presse hebdomadaire de la semaine du 14 septembre 2020

Métiers 2.0, Bonnes pratiques, Outils du Community Manager, Community Management,

Communication IMCI

Communication IMCI

21 septembre 2020

L es vacances sont finies et vous avez manqué l'actualité digitale de la semaine du 14 septembre ? Notre nouvelle revue de presse est prête !!

Watch Together : la fonctionnalité de co-visionnage de Facebook

Disponible depuis le 14 septembre aux États-Unis, Watch Together est une nouvelle fonctionnalité permettant à un groupe de personnes, qui sont à distance, de regarder une vidéo ensemble via Messenger.

facebook watch together

Tous les contenus sur Watch peuvent être lus sur Watch Together depuis Messenger. Cela comprend les programmes originaux, les téléchargements des utilisateurs, les contenus des créateurs, ou encore les flux en direct. Watch Together permet à 50 personnes de regarder une vidéo tous en même temps, dans une conversation Messenger.

En attendant son arrivée en France, Netflix et Amazon Prime Video ont eux aussi développé des fonctionnalités de co-visionnage similaires pour permettre aux utilisateurs de se retrouver virtuellement pour partager un film ou une série. Facebook avait annoncé en 2018 lors de la conférence F8 son intention de développer cette fonctionnalité. Le déploiement de Watch Together s’est surtout accéléré à cause de la crise sanitaire.

TikTok sur le point de passer un accord avec Oracle

Alors que TikTok vient de dépasser la barre des 100 millions d’utilisateurs mensuel en Europe, on traverse de l’autre côté de l’Atlantique où l’on apprend que l’application phare de ByteDance est sur le point de passer un accord avec Oracle et que la Maison Blanche approuverait cette décision.

tiktok oracle

Les deux sociétés ont annoncé le 14 septembre dernier qu’elles sont sur le point de passer un accord “sur un partenariat technologique de confiance”. Cela permettrait à TikTok de continuer à pouvoir être utilisé sur le territoire américain.

Même si l’on sait que ByteDance a refusé l’offre de Microsoft, nous savons aujourd’hui qu’il ne s’agit pas d’un rachat. Oracle va tout simplement acquérir une partie de TikTok pour l’accompagner pour son développement en Amérique.

Même si l’administration Trump aurait souhaité qu’une entreprise américaine puisse acquérir la totalité de l’application et que ce partenariat serait suffisant pour s’assurer que TikTok ne soit pas l’espion du gouvernement chinois.

YouTube Shorts va concurrencer TikTok en Inde

Alors que TikTok est toujours au cœur de l’actualité, cette fois-ci on s’intéresse à YouTube qui veut concurrencer l’application de ByteDance avec sa nouvelle fonctionnalité : YouTube Shorts !

youtube shorts

Tout comme Instagram avec Reels, YouTube Shorts ressemblera fortement à TikTok puisque les fonctionnalités seront similaires. En effet, les utilisateurs pourront effectuer des vidéos de 15 secondes. Les premiers outils proposés par Shorts seront l’accès à un répertoire de musique, une caméra multi-segments pour enchaîner plusieurs clips, des commandes de vitesse de lecture, une minuterie et un compte à rebours pour enregistrer sans les mains.

Pour le moment, Shorts n’est disponible qu’en Inde après que TikTok ait été banni. Du coup, Google en a profité pour le lancer dans le pays avant de le déployer un peu partout dans le monde.

Google lance Meet Series One

Google présente Meet Series One, une solution dédiée à Google Meet en partenariat avec la marque Lenovo.

google meet series one

Les services de visioconférence ont explosé cette année à cause de la crise sanitaire. Certains éditeurs logiciels en ont largement profité. Des fabricants d’appareils aussi. Google en fait partie.

Cela permettra aux personnes de travailler facilement depuis chez eux, Google a dévoilé une nouvelle solution hardware dédiée à Google Meet pour conurrencer Zoom. Baptisé Meet Series One, elle comprend plusieurs appareils aux usages différents :

Plus de 400 000 jeunes américains inscrits grâce à Snapchat

À moins de 2 mois des élections américaines, plus de 400 000 jeunes se sont inscrits pour le scrutin via Snapchat. Un chiffre d’autant plus marquant qu’en 2018, année où l’application avait lancé une campagne similaire où la moitié des inscrits ayant utilisé cette méthode pour s’inscrire s’étaient rendus dans les bureaux de vote.

snapchat vote

L’objectif est d’informer les jeunes électeurs sur les enjeux du scrutin. Les utilisateurs de Snapchat ont majoritairement moins de 30 ans.

Par exemple, Barack Obama a récemment fait une intervention publique via le réseau social afin de motiver les jeunes à aller voter.

Même si la pratique semble astucieuse pour les inciter à voter, on ignore si ce genre de chose pourrait arriver un jour en France.

Test des messages privés vocaux sur Twitter

Le Brésil est actuellement entrain de tester une nouvelle fonctionnalité sur Twitter : l’envoi de messages privés vocaux.

twitter messages vocaux

Fonctionnalité identique que celle présentée au début de l’été sur les tweets, cette option permet aux utilisateurs d’enregistrer des messages vocaux et de les envoyer directement dans la messagerie privée.

Avant qu’elle ne soit disponible chez nous, il faudra faire preuve de patience et voir si nos amis brésiliens l’adopteront.

whatshot La sélection du staff

10 livres à lire sur les réseaux sociaux et le Community Management

10 juillet 2020