Découvrez nos
formations
chevron_right

Interview de Francis Thomas, ancien élève IMCI

Interview stagiaire, Actualités du centre,

Mat

Mat

29 janvier 2019

F rancis vient de terminer son stage chez Game One après avoir suivi la formation “Devenir Community Manager en 75 jours” à l’IMCI. Il nous raconte son parcours et ses attentes en tant que “jeune diplômé”.

IMCI : Francis, comment en es-tu arrivé au Community Management ?

Francis :  Je crois qu’on peut dire que j’ai un parcours atypique et assez touche à tout ! J’ai commencé sur les réseaux sociaux comme tout le monde dans le cadre personnel dès leur arrivée car j’étais curieux de ces moyens de communication et de partage, et j’en suis devenu vite addict 😉

En 2011  j’ai commencé à être le CM  d’une émission de radio toulousaine sur les jeux vidéo et la culture japonaise. Dans ce projet, je me suis impliqué de plus en plus en devenant chroniqueur, rédacteur, relations avec les éditeurs et organisateurs d’événements. Je suis devenu blogueur par la suite et j’ai continué à faire pour moi ce que je faisais pour la radio . En plus, je me suis mis au montage vidéo et retouche photo.

Ma force a été d’être présent à tous les plus gros salons de la culture geek  et surtout en diffusant les conférences et des interviews sur ma chaîne YouTube pour permettre à ceux qui ne pouvaient pas venir de voir les interventions de leurs guests préférés. De 2015 à 2016, je suis rentré dans le staff média de 3 salons pour continuer à faire ce que je faisais mais pour l’événement. Depuis 2016, je suis animateur sur le stand d’un animateur de jeux vidéo sur tous ses événements. Toutes ces expériences m’ont permis d’aborder des pans du métier de community Manager dans le sens large sans le savoir : CM, content manager, rédaction, création de compte et de site, montage vidéo, retouche photo,  couverture d’événement, veille, … et découvrir de nouveaux métiers et me faire des contacts.

Tout cela a été fait bénévolement en plus de mon travail de l’époque qui était Technicien de laboratoire chez Lafarge donc rien à voir avec le métier de CM.

IMCI : Qu’est-ce qui t’a fait choisir l’IMCI ?

Francis : Je voulais profiter de mon licenciement économique pour me reconvertir professionnellement et franchir le pas de devenir CM. Je voulais enfin vivre de ce que j’aimais tant faire bénévolement et professionnaliser tous les acquis appris sur le tas par ces années d’expériences et en découvrir de nouveaux aspects. Je ne voulais pas reprendre des études longues et ce n’était pas possible pour le financement.

J’ai connu l’existence de l’IMCI par le biais d’un formateur, Bastien Péan, qui parlait sur Twitter du stage d’une de ses élèves sur un site de jeux vidéo. Je l’ai donc contacté et on a discuté en DM sur l’école. Son conseil, la journée porte ouverte avec Nicolas Asfaux, la discussion avec une ancienne élève Sophie Peyrondet, le fait que la formation dure 75 jours (durée optimale pour moi) et le programme m’ont convaincu de venir à l’IMCI. Au vu des formateurs, du programme, du staff et de ma promo, je ne le regrette pas !

IMCI : Qu’est-ce qui t’a le plus marqué lors de ta formation ?

Francis :  Je retiendrai principalement l’humain. Je vais être sincère, j’appréhendais à 37 ans de revenir en quelque sorte  sur les bancs de l’école en étant étudiant 15 ans après l’avoir quitté. Quand j’ai discuté avec ma promo, le staff et les formateurs, je n’y ai vu que de la bienveillance.

Le fait que ce soit une petite promo a fait qu’on s’est découvert très vite et c’était super intéressant de voir les profils et les parcours différents mais avec un  point commun : se réaliser sur un nouveau métier pour changer de vie. On était complémentaire car on avait tous nos préférences, nos points forts et faibles et on s’entraidait. C’est là que j’ai découvert que j’adorais partager mon expérience. Avec certains, je suis resté en contact et on se suit chacun dans nos évolutions professionnelles  😉

Je pense que pour les formateurs, ça a dû être plus facile, le fait qu’on soit peu nombreux, pour partager leur savoir à une classe hétéroclyte en terme de base de connaissances pour harmoniser le niveau. En tout cas pour nous, ça a été plus facile pour échanger, poser nos questions et combler nos lacunes.

Que dire du staff qui a été aux petits soins  pour nous. spéciale dédicace à notre nounou, Annie 😉

IMCI : Que deviens-tu aujourd’hui ?

Francis : Je suis Freelance en tant que Social Media Manager et Community Manager depuis un an. Je m’occupe de la stratégie digitale et de la communication pour des clients principalement dans l’audiovisuel.

J’ai aussi des projets personnels comme reprendre le blogging, devenir formateur pour partager et discuter avec les gens, faire du développement personnel et monter une structure rassemblant des compétences complémentaires, …

J’ai aussi un autre métier, consultant en gestion de patrimoine. Ce qui peut paraître bizarre mais qui est complémentaire dans ma vision d’aider les gens.

J’aide les gens à réaliser leurs projets professionnels et personnels.

IMCI : Un petit mot pour nos étudiants actuels et aux futurs ?

Francis : Si vous êtes là, c’est que vous voulez changez votre vie en acquérant ou approfondissant vos compétences. Soyez curieux et solidaires ! N’oubliez pas, c’est une formation dense et intense. Il n’y a pas de compétition entre vous. Vous avez tous vos points forts et vos points faibles donc vous êtes complémentaires. Vous serez peut-être même amenés à travailler un jour ensemble.

N’oubliez pas que la base de la communication digitale est une transposition de la communication humaine donc discutez, échangez, soyez bienveillants et enrichissez-vous des expériences de vos formateurs et, plus généralement, de vos futurs pairs.

Je vous souhaite bon courage et surtout éclatez-vous !



whatshot La sélection du staff

Pinterest annonce de nouvelles fonctionnalités pour les marques

5 mars 2019