Découvrez nos
formations
chevron_right

Le Top 10 des séries à voir en ce moment !! 😉📺

Non classé,

Duy

Duy

12 juin 2020

P endant la période de confinement, beaucoup de séries sont apparus. Si vous ne savez plus quoi regarder après La Casa de Papel, voici une petite sélection recommandé par Duy !

#10/ Hollywood (Netflix, 1 saison, 7 épisodes)

Cela se passe dans les années 50 à Hollywood dans le milieu du cinéma évidemment. Un groupe de jeunes artistes est prêt à tout pour faire carrière dabs le cinéma. On y croise notamment l’acteur Rock Hudson qui fait son “coming out” finit par décrocher un rôle mineur dans la grande production d’Ace studios ainsi qu’un scénariste afro américain, Archie Coleman.

Hollywood Netflix

On y retrouve de nombreux thèmes qui sont d’ailleurs toujours d’actualités : l’homosexualité encore mal acceptée, le racisme qui se manifestait par la difficultés des gens de couleurs de tourner des films, les inégalités hommes-femmes.

Casting :

Au final, série bien rythmée avec des petites touches de références aux US et coutumes de l’époque.

Bande-annonce d’Hollywood

#9/ Designated Survivor (Netflix, 3 saisons, 53 épisodes)

Au cours du discours de l’Etat de l’Union prononcé par le Président des Etats Unis au Capitole, une bombe explose et malheureusement, Le Président et le Vice Président périssent dans l’attentat avec l’ensemble du cabinet et les membres du Congrès. Seul, le secrétaire au Logement et au Développement Urbain, Tom Kirkman est vivant et choisit comme le survivant désigné. Il est alors investi comme Président des Etats Unis.

Designated Survivor

Casting :

A regarder du début jusqu’à la fin car beaucoup d’intrigues politiques et judiciaires s’y mêlent et avec plusieurs histoires en même temps!! Vous allez être servi !!

Bande-annonce de Designated Survivor

#8/ Friday Night Lights (Canal+ Séries, 5 saisons, 72 épisodes)

Dans une petite ville des Etats Unis à Dillon au Texas, les habitants se rassemblent et soutiennent leur équipe de football américain, Les Panthers. Le nouvel entraineur, Eric Taylor est chargé de mener l’équipe à être la meilleure du championnat.

Friday Night Lights

Casting :

Bonne série qui raconte l’histoire d’une Amérique profonde toujours à la conquête du meilleur. Toujours le fil conducteur: l’esprit d’équipe tant dans le milieu familial que dans le milieu footballistique.

Bande-annonce de Friday Night Lights

#7/ Killing Eve (Canal+Series, 4 saisons, 32 épisodes)

Killing Eve est le récit d’une agente du MI-5, Eve Polastri qui s’intéresse de près au cas d’une assassine psychopathe, Villanelle. S’en suit un jeu de chat et de la souris.

Killing Eve

Casting :

A la fois captivante, féministe, drôle, elle dépoussière le thriller psychologique. Cette série a d’ailleurs permis à l’actrice Sandra Oh de remporter le Golden Globe dans une série télévisée dramatique en 2019.

Bande-annonce de Killing Eve

#6/ 13 reasons why (Netflix, 4 saisons, 46 épisodes)

Clay Jensen, un ado de 17 ans recoit une boite contenant 7 cassettes en double face de la part d’une de ses amies, Hannah Baker. Dans ces 7 cassettes, cette dernière raconte chaque raison qui l’ont poussé au suicide. Chaque face correspond à une personne de son entourage responsable de son acte. Au fur et à mesure de sa progression, Clay va découvrir que ses camarades ne sont pas réellement ce qu’ils sont.

13 reasons why

Casting :

Dylan Minnette (Clay Jensen) : Prison Break, Grey’s Anatomy, Mentalist

C’est une série reprenant les même thématiques se rapportant à la jeunesse : les sportifs fiers, les geeks, la belle étrangère, le rebelle. Mais aussi, d’autres sujets sont abordés: la déclaration des sentiments, l’envie grandissante de devenir populaire, les relations parents-enfants. Cette manière de les aborder de manière sensible rend la série plus intéressante.

Bande-annonce de 13 Reasons Why

#5/ Le Bureau des Légendes (Canal+ Séries, 5 saisons, 50 épisodes)

Au sein de la Direction Générale de la Sécurité Extérieure, un département, le Bureau des Légendes forme, à distance des “clandestins”. Ces derniers en missions à l’Etranger sont chargés de repérer les personnes susceptibles de leur transmettre des informations capitales. Ces personnes vivent en constante couverture avec des fausses identités.

L’intrigue se corse au moment où Guillaume Debailly revient de mission en Syrie et ne respecte pas les protocoles de sécurité sans pour autant abandonner son identité et sa légende. Son histoire d’amour avec la Syrienne Nadia El Mansour va compliquer les choses d’autant qu’il va devoir jouer le double jeu d’espions entre la CIA et la DGSE.

Casting :

Pourquoi j’aime ? Au travers de cette série, les coulisses de l’espionnage ainsi que les enjeux politiques du Proche Orient y sont dévoilés. Sur les différentes saisons, la méfiance, la peur, les dangers permanents, les taupes, les manipulations y sont clairement dépeints.

Bande-annonce du Bureau des Légendes

#4/ Baron Noir (Canal +, 3 saisons, 16 épisodes)

Cette série raconte le parcours politique de Philippe Rickwaert, député-maire de Dunkerque. C’est un revanchard et soif d’asseoir sa position politique. Petit à petit, à cause de la politique et des affaires auxquelles il est mêlé, il va être abandonné par ses amis politiques. Il va se reconstruire tout seul en donnant des conseils à ses ennemis d’autrefois pour battre le camp adverse. Finalement, il se présentera aux élections présidentielles qu’il finit par gagner.

Indispensable, malin, nouant des relations avec toutes les couches de la société, sa vie est en perpétuel mouvement, une lutte incessante.

Casting :

Cette série dépeint bien le paysage politique français et notamment comment le jeu des alliances politiques peut faire perdre ou gagner les élections. De même, Kad Merad, connu dans un registre humoristique, a su jouer parfaitement son rôle de politiciens. menant des combats incessants.

Bande-annonce de Baron Noir

#3/ Homeland (Netflix, 8 saisons, 96 épisodes)

Après avoir recueilli des informations auprès de l’un de ses indics, l’agent de la CIA, Carrie Mathisson, souffrant de bipolarité, est chargée d’enquêter sur le fait de savoir si Nicholas Brody, un marine américain détenu par Al Qaida pendant 8 ans et libéré lors d’une opération, est radicalisé ou non et pourrait représenter une menace pour la Sécurité Intérieure. Son enquête va l’amener à savoir si Brody a subi des traumatismes ou pas ou si ce dernier a mis en place un complot contre les Etats Unis.

Homeland

Casting :

Claire Danes (Carrie Mathison) : New York Police Judiciaire

Mandin Pantinkin (Saul Berenson) : Esprits Criminels)

Damian Lewis (Nicholas Brody) Frères d’Armes

Diego Klattenhoff (Mike Faber) : 24 heures chrono, Falling Skies, Blacklist

Pourquoi cette 2e position? C’est une série haletante avec pleines d’actions. On n’a pas le temps de s’ennuyer. Une série aux multiples facettes de la CIA, c’est rare de nos jours.

Bande-annonce d’Homeland

#2/ House of Cards (Netflix, 6 saisons, 73 épisodes)

Frank Underwood, coordinateur de la majorité démocrate au Congrès Américain, célèbre la victoire du Président Walker. Ce dernier lui promet qu’en cas de victoire, Frank aurait le poste de Secrétaire d’Etat. Mais, par l’intermédiaire de son chef de cabinet, Linda Vasquez, il se ravise. Underwood et sa femme Claire comptant sur cette nomination pour développer son ONG décident donc de détruire les personnes qui s’opposeraient à eux.

Frank se dit fidèle au Président mais élabore secrètement des plans pour se venger. Il peut donc compter sur l’appui du sénateur Peter Russo dont la vie privée est contestable et de Zoé Barnes, jeune journaliste ambitieuse du Washington Herald.

Quant à Claire Underwood, cette dernière dirige une ONG entraînant par la même son mari dans le lobbying. Claire cherche à tout prix à étendre sa sphère d’influence.

Casting :

Ce que j’aime ? D’une part, cette série dépeint bien le système politique américain et d’autre part, Kevin Spacey par son jeu, met en relief la carrière politique qui peut à tout moment basculer. Enfin la série permet de remettre toujours en question quel que soit le contexte.

Bande-annonce de House of Cards

#1/ The Mandalorian (Disney+, 1 saison, 8 épisodes)

Bienvenue dans l’ère Star Wars où des affrontements permanents se déroulent entre Chevaliers Jedi et Seigneurs Noirs des Sith, personnnages sensibles à la Force. D’un côté, les Seigneurs Jedi grâce au côté lumineux de la Force veulent maintenir la paix dans la galaxie. De l’autre, les Seigneurs Noirs utilisent le côté obscur de la Force pour s’emparer de la galaxie.

Après la chute de l’Empire et la formation de la Répiublique, le métier de chasseur de primes est de plus en plus difficile. Le Mandalorien, Mando, accepte un contrat non officiel: récupérer un être vivant de 50 ans. Mais en fait, il s’agit d’un bébé de la même espèce que Yoda. Ce dernier possède la Force. Après avoir rempli sa mission et touché sa prime, il change d’avis et récupère le bébé. Il sera alors poursuivi par les chasseurs de la Garde Impériale ainsi que d’autres chasseurs de primes.

Casting :

Je suis fan car cette série est dans la continuité des films de l’univers étendu Star Wars notamment par la beauté des paysages. Les costumes sont bien soignés, les vaisseaux conservent cet aspect rudimentaire.

L’histoire est aussi mêlée d’intrigues, de touchantes scènes notamment avec celle du bébé Yoda, un jeu entre un contexte sombre et joyeux.

Bande-annonce de The Mandalorian

whatshot La sélection du staff

Se lancer en freelance : un vrai challenge !!

11 juin 2020