Découvrez nos
formations
chevron_right

Actualité digitale hebdomadaire de la semaine du 22 juin 2020

Réseaux Sociaux, Métiers 2.0, Bonnes pratiques, Outils du Community Manager, Community Management,

Communication IMCI

Communication IMCI

29 juin 2020

E nvie de découvrir l'essentiel de l'actualité digitale de la semaine du 22 juin 2020 ? Voici ce qu'il ne fallait pas rater en ce début d'été ensoleillé !

Facebook rachète la start-up Mapillary, concurrent de Google Street View

Après avoir développé une carte interactive en période de Covid-19, Facebook vient d’acquérir Mapillary, le Street View suédois !

facebook mapillary

Ce rachat a été annoncé sur le blog de Mapillary par son cofondateur et PDG Jan Erik Solem.

Fondée à Malmö en Suède, Mapillary met à contribution des utilisateurs dans près de 190 pays afin de collecter des photos de leurs quartiers. Ces photos prises sur smartphones sont par la suite traitées et assemblées pour créer une carte immersive des rues du monde entier. En gros, Mapillary est un Google Street View collaboratif.

L’acquisition par Facebook s’inscrit dans leur volonté de concurrencer Google et Apple sur le marché de la cartographie. Cela permettra à Mapillary de proposer ses cartes gratuitement à un public plus large.

Le “Dark mode” de Facebook arrive sur iOS

Le “mode sombre” sur l’application mobile de Facebook pointe enfin le bout de son nez. Le réseau social a en effet commencé à déployer cette fonctionnalité sur la version iOS. Mais pour le moment, seul un petit pourcentage d’utilisateurs pourra y avoir accès. On ignore pour le moment quand ce déploiement sera finalisé.

facebook mode sombre dark mode

Cela fait un moment que le “mode sombre” est devenu une tendance sur les applications mobiles et Facebook était un peu à la traîne. Elle avait d’ailleurs déjà adopté celui-ci sur plusieurs de ses applications, comme WhatsApp, Messenger, Instagram, ainsi que la version web pour les ordinateurs de Facebook. Par contre, la version Android et la version iOS de Facebook ne proposaient pas encore de “mode sombre”. Mais la bonne nouvelle, c’est que l’entreprise travaille aussi sur un mode sombre pour ces deux applications.

Les annonceurs décident d’arrêter de dépenser en publicité sur Facebook

Le scandale Cambridge Analytica révélé en 2018 est toujours dans les mémoires, et les mouvements antiracisme actuels ont accru un besoin formel de transparence des médias sociaux. Après s’être mis sur le dos une grande partie de ses employés, la semaine dernière, Facebook a connu un mouvement contestataire chez ses annonceurs.

facebook mark zuckerberg

Des multinationales telles que Coca-Cola, Honda et plus de 120 autres entreprises ont pris part à un boycott. Pendant un mois, les annonceurs ne dépenseront pas un seul centime en espace publicitaire sur Facebook, en signe de protestation pour une meilleure transparence de la plateforme ainsi qu’un meilleur contrôle sur les contenus haineux laissés en ligne.

En mai dernier, Mark Zuckerberg était resté en retrait sur la question des publications de Donald Trump, censuré par Twitter. Cette période avait renouvelé la perte de la confiance des internautes et des employés sur Facebook. Un problème déjà conséquent, mais qui n’est rien face à un différend avec des annonceurs.

Instagram lance “Reels”, un “TikTok” en phase de test en France

Depuis le 24 juin, l’application au milliard d’utilisateurs lance “Reels”, une nouvelle fonctionnalité destinée à la France, l’Allemagne et au Brésil pour le moment.

instagram reels

Alors que 45% des vidéos postées durant le mois de mai duraient en moyenne moins de 15 secondes, l’application détenue par Facebook a décidé de travailler davantage sur cet aspect en ajoutant un nouvel onglet qui nous rappelle un certain… TikTok, basé sur la création de courtes vidéos avec un fond musical.

Actuellement en phase de test, si “Reels” réussit à trouver son public, celle-ci devrait être déployée dans le reste du monde.

Instagram va déployer de nouveaux critères à destination des entreprises et créateurs

Alors qu’Instagram vient tout juste de lancer Reels, le réseau social détenu par Facebook a prévu de nouvelles règles pour la vente de produits. Instragram Shopping a été lancé il y a deux ans en France, et aujourd’hui, ces nouveautés ont pour objectif de mettre en avant et d’aider les entreprises et les créateurs à vendre directement via l’application.

instagram shopping

Dès le 9 juillet, Instagram a annoncé l’arrivée de nouveaux critères d’éligibilité commerciale pour l’autorisation d’utilisation d’Instagram Shopping. Ces règles permettront aux d’entreprises d’utiliser les fonctionnalités d’achat directement sur leurs publications. Les utilisateurs pourront en quelques clics, retrouver les produits et les acheter sur le site de l’entreprise.

Google lance “Keen” son réseau social basé sur une IA pour tâcler Pinterest

Baptisé Keen, Google annonce discrètement l’arrivée de son nouveau réseau social. Ce réseau expérimental reprend en partie les fonctionnalités de Pinterest, mais y ajoute des fonctions liées à l’intelligence artificielle (IA).

google keen

Disponible sur le web et sous forme d’une application Android, Keen permet aux utilisateurs de collecter et d’organiser du contenu sur un sujet qui les intéressent, puis de le partager avec d’autres s’ils le souhaitent.

CJ Adams son co-fondateur, explique comment créer un “keen” (“passion”) sur n’importe quel sujet ou intérêt – de la pâtisserie à l’observation des oiseaux, en passant par la recherche typographique : il suffit de trouver un titre, puis de l’enregistrer en ajoutant des recherches web, des textes et des images.

Selon lui, Keen n’a pas vocation à devenir « un lieu où l’on passe des heures à regarder », mais plutôt un endroit où les gens peuvent partager et développer leurs intérêts.

Il ajoute pour chaque “keen” créée, Google utilisera l’index de recherche de son moteur de recherche, ainsi que l’apprentissage automatique pour suggérer des contenus liés. « Plus il y a de contenu ajouté à un keen et mieux il est organisé, plus les recommandations sont bonnes », précise-t-il.

Google Ads : la fin des publicités « pièges à clics » à partir de juillet

Les publicités de type “clickbait”, mettant en avant une information sensationnelle ou un montage de photos de type avant et après, seront bannies par Google à partir de juillet. Google annonce va faire une mise à jour de son « règlement sur les déclarations trompeuses » en y introduisant une règle sur les annonces publicitaires de type « piège à clics ».

google ads

Cette règle s’applique aux publicités qui incluent du texte ou des images sensationnalistes, ou utilisant des stratégies de pièges à clics, ayant pour but de générer du trafic vers l’annonce en incitant l’utilisateur à agir immédiatement afin de comprendre tout le contexte de l’annonce, précise Google.

Deux types d’annonces sont dans le viseur de Google, dans le cadre de cette mise à jour :

C’est dans ce contexte qu’il s’est récemment attaqué aux publicités trop lourdes. Dès le mois d’août, les annonces, qui consommeront trop de ressources (4 Mb de bande passante), ne seront elles aussi plus autorisées à être diffusées sur son réseau et seront bloquées par Google Chrome.

YouTube veut concurrencer TikTok !

youtube vidéo courte 15 sec

Alors que la tendance est aux vidéos courtes, Google souhaite aussi concurrencer TikTok, et la firme a décidé que cela passerait par sa plateforme dédiée au format vidéo, YouTube le leader mondial de la vidéo en ligne. Désormais, certains utilisateurs peuvent tester une nouvelle fonctionnalité leur permettant de créer des vidéos de 15 secondes maximum. Comme sur TikTok, il est également possible de fusionner plusieurs vidéos de 15 secondes.

TikTok annonce son adhésion au Code de bonnes pratiques de l’UE

TikTok a annoncé qu’il signait le Code de bonnes pratiques de l’Union Européenne. C’est le dernier réseau social à adhérer à cette charte de bonne conduite qui vise à réguler les discours haineux en ligne et les fake news.

tiktok

Cette adhésion signifie que le réseau social respecte volontairement un ensemble de mesures visant à lutter contre la diffusion de fausses informations préjudiciables en ligne.

Phénomène auprès des jeunes utilisateurs, TikTok n’est pas la plateforme la plus utilisée pour véhiculer des fake news et encore moins des deepfakes, ces vidéos alimentées par l’intelligence artificielle qui font dire n’importe quoi à n’importe qui. Pourtant les fake news n’ont pas de support unique. Le problème est le même, sur tous les réseaux, dès lors qu’une personne malveillante tente de faire passer une fake news en une véritable information.

WhatsApp (propriété de Facebook) pourrait d’ailleurs à son tour signer cette charte.

TikTok for Business: l’application phare de ByteDance lance sa plateforme publicitaire

Disponible sur plus de 150 marchés et dans 75 langues, TikTok est un acteur incontournable dans le social media, avec ses 800 millions d’utilisateurs actifs. Pour répondre aux besoins des entreprises, TikTok lance TikTok for Business.

La plateforme vise à fournir aux professionnels du marketing les outils nécessaires pour se faire connaître, développer leur visibilité auprès de la communauté TikTok, et suivre leurs performances en temps réel. L’objectif : créer de nouvelles tendances et interagir avec la communauté, à travers des formats immersifs qui s’adaptent aux codes de la plateforme.

tiktok for business

Pour toucher leur audience, les marques vont utiliser un format d’annonce de 3 à 5 secondes sous la forme de vidéo ou d’une image, ainsi que des vidéos In-Feed pouvant durer jusqu’à 60 secondes en autoplay et avec le son activé.

Les marques peuvent s’appuyer sur des effets permettant d’ajouter une marque ou un produit au premier ou en arrière-plan d’une vidéo au format 2D, 3D ou en réalité augmentée. Ces effets de marque peuvent être combinées avec les challenges de TikTok autour de hashtags pour favoriser plus l’engagement. À l’occasion du lancement de TikTok for Business, le réseau social annonce un nouvel effet en réalité augmenté, le Brand Scan, pour proposer une nouvelle expérience en AR pour les marques.

Pour mesurer l’efficacité de ses campagnes publicitaires, TikTok propose des outils de mesure simples et faciles à utiliser :

Les stories LinkedIn sont disponibles en France !

linkedin stories story

Nous n’arrêtons plus les STORIES !! Les utilisateurs peuvent désormais publier des photos et des vidéos courtes, d’une durée maximum de 20 secondes, au format vertical. Comme pour Snapchat, Instagram, Facebook et prochainement Twitter avec ses “Fleets”, les stories sur LinkedIn sont visibles durant 24 heures. Les stories LinkedIn sont disponibles aussi pour les pages d’entreprises.

Microsoft va fermer la quasi-totalité de ses magasins dans le monde

Certains étaient temporairement clos pour cause de pandémie, ils ne rouvriront pas faute de modèle économique : Microsoft a annoncé qu’il allait fermer la quasi-totalité de ses magasins, l’essentiel de ses ventes se faisant désormais sur internet.

microsoft experience center

« Nos ventes ont progressé en ligne à mesure que notre catalogue de produits s’est étoffé de nombreuses offres numériques, et notre super équipe a démontré sa capacité à servir nos clients au-delà des lieux physiques », a précisé David Porter, le vice-président du groupe en charge des enseignes, dans un communiqué.

Plus de 80 magasins vont être fermés. Les « Microsoft Experience Centers », où les visiteurs peuvent tester les produits de la marque, vont rester ouverts.

Le Sénat adopte une loi pour encadrer le travail des enfants influenceurs

Le 25 juin dernier, les sénateurs ont voté à l’unanimité, la proposition de loi sur l’exploitation commerciale d’image d’enfants de moins de 16 ans sur les plateformes en ligne, quatre mois après l’adoption en première lecture à l’Assemblée nationale.

enfant influenceur

Dans la version adoptée au Sénat, la proposition de loi fait référence aux enfants mis en scène sur des plates-formes comme YouTube, Instagram, TikTok ou encore Twitch. Leurs vidéos de jeux ou de scènes de la vie quotidienne, peuvent générer des milliers de vues, d’abonnements mais aussi se révéler extrêmement lucratives grâce à la publicité ou d’éventuels placements de produit.

Le texte veut étendre la législation déjà en vigueur pour les enfants du spectacle (cinéma, télévision…) : elle concernerait, en cas d’adoption définitive, les activités rémunératrices des enfants YouTubeurs, e-sportifs ou influenceurs.

Crello accessible “ad vitam” pour moins de 50 dollars !

L’alternative à Canva qui facilite la création de contenu pour le web et les réseaux sociaux disponible à vie pour moins de 50 dollars.

crello

En tant que Community Manager, il est normal d’avoir sous la main une boîte à outils complète pour gérer les réseaux sociaux d’une ou plusieurs entreprises. Parmi les outils incontournables, on peut noter Crello pour la création de visuels.

Outil complet et intuitif, Crello propose plus de 25 000 modèles pour la création de contenus photos et vidéos. Plus de 5 000 modèles animés et 2 000 objets animés sont disponibles, pour créer des publicités et posts animés !  Par ailleurs, Crello offre plus de 500 000 photos et donne un accès à la photothèque et vidéothèque de Depositphotos. Enfin, il permet également d’éditer facilement des vidéos au sein du même outil, tout en les personnalisant à l’image d’une entreprise.

L’offre Crello Pro est facturée à 7,99 dollars par mois, soit plus de 90 dollars par an. L’abonnement Pro est mis en avant sur Appsumo et permet de profiter de Crello Pro à vie pour seulement 49 dollars !!  À ce prix, toutes les fonctionnalités de l’outil sont incluses comme la possibilité de collaborer en équipe sur des designs, d’importer des images et polices ou encore accéder aux 30 000 templates, aux images en stock etc.

whatshot La sélection du staff

10 livres à lire sur les réseaux sociaux et le Community Management

10 juillet 2020