Découvrez nos
formations
chevron_right

Reconversion professionnelle : to be or not to be ?

Bonnes pratiques,

Victoire Beyens

Victoire Beyens

23 avril 2021

" Etre ou ne pas être : telle est la question", écrivait Shakespeare dans Hamlet. Nous sommes constamment bercés par notre existence, par les préjugés, le jugement extérieur, les peurs, les choix, les attentes sociales, par tous ces éléments qui façonnent notre image, et notre rôle au sein de la société. Ce rôle qui nous a […]
"Etre ou ne pas être : telle est la question", écrivait Shakespeare dans Hamlet. 

Nous sommes constamment bercés par notre existence, par les préjugés, le jugement extérieur, les peurs, les choix, les attentes sociales, par tous ces éléments qui façonnent notre image, et notre rôle au sein de la société. Ce rôle qui nous a été imposé tôt, bien trop tôt, quand on nous a demandé de choisir une voie rapidement, et d’y passer tous nos jours restants. Elle est loin l’époque où on rêvait d’être “un chevalier” ou “une princesse”… 

Qu’est-ce que je ferais quand je serai grand ? 

Et si on vous reposait cette question, là, maintenant ? Que diriez-vous ? Que feriez-vous ? 

Nous sommes quotidiennement plongés dans l’image que nous avons de nous-même. Dans le métier dans lequel nous évoluons actuellement. Nous sommes plongés dans “ce qui est”, dans cette stabilité, définie, figée, qui façonne nos vies actuellement. 

Mais nous avons encore le temps de choisir le métier qu’on voudra faire quand “on sera grands”. De décider de ne pas être celui ou celle que nous avons toujours été, que nous sommes actuellement, mais d’être celui ou celle que nous avons toujours voulu être, que nous serons demain. 

A l’IMCI, on pense que vous avez le droit. Le droit de choisir une autre voie, de sortir des sentiers battus, et de vous lancer dans une nouvelle aventure !

Choisir une autre voie, dès maintenant ?

Cette autre voie, c’est ce que l’on nomme “la reconversion”. Le fait de changer de métier rapidement, simplement, en quelques mois, pour se sentir mieux, se sentir bien, et être plus serein. 

La reconversion peut effrayer, l’inconnu fait peur, chamboule nos habitudes, notre routine. Mais quand on ose franchir le cap, et dépasser nos peurs, on rit aux éclats comme Dominique qui s’est relevée d’un burn out, comme Jason qui a quitté un poste dans lequel il ne se sentait pas bien, comme Marianne qui avait besoin de retrouver du sens, et comme Marco qui rêvait de se former aux métiers du digital.

A l’IMCI, nous avons accompagné de nombreuses promotions d’étudiants en reconversion professionnelle. Tous issus de métiers et secteurs différents, ils se sont unis face à l’inconnu, pour devenir community manager, social media manager, experts du digital, des réseaux sociaux et plus encore ! Notre organisme les a accueillis pour des formations complètes de 3 à 6 mois, en présentiel et en visio, pour les aider à se reconvertir dans un climat bienveillant et dynamique.

Alors, prêts à changer de vie à l’IMCI, the place to be ?

whatshot La sélection du staff

La «Passion Economy» - L’art de vivre de sa passion

14 mars 2021