Découvrez nos
formations
chevron_right

Qu’est-ce qu’un Community Manager de terrain ?

Bonnes pratiques, Actualités du centre,

Mat

Mat

31 janvier 2019

Tu es Community Manager ? Oh, tu dois passer ta vie sur ton ordinateur !”. Voici comment la plupart des gens voit notre métier. Or, ce n’est pas que cela. Les missions du Community Manager se sont multipliées, au point où on peut maintenant parler de spécialisation : SEO, Social media strategist, graphiste web, créateur […]

“Tu es Community Manager ? Oh, tu dois passer ta vie sur ton ordinateur !”. Voici comment la plupart des gens voit notre métier. Or, ce n’est pas que cela. Les missions du Community Manager se sont multipliées, au point où on peut maintenant parler de spécialisation : SEO, Social media strategist, graphiste web, créateur de contenus… et community manager de terrain ! Mais quel est son champs d’action ? Et quels sont les outils et les compétences qu’il doit posséder ?

Le Community Manager de terrain… au bureau !

Oui, le travail de Community Manager de terrain commence dans un bureau ! Entre l’organisation des différents événements et la prestation effective que vous allez proposer, il existe une multitude d’actions à mettre en place : choisir l’endroit (et donc effectuer plusieurs devis), définir une décoration, solliciter des intervenants et faire de la publicité sur l’événement… Bref, les choses à faire sont nombreuses et cela demande une organisation sans faille.

Un Community Manager de terrain… mais pourquoi faire ?

L’objectif majeur du Community Manager de terrain est de partir à la rencontre de sa communauté. Or, aujourd’hui, trois problématiques majeures sont généralement posées :

La communauté permet d’avoir un contenu qui soit plus pérenne. Il pourra faire vivre une expérience plus riche, autant à la communauté qu’à toutes celles auxquelles il appartient. Il s’agit donc de la solliciter afin de la souder autour de vos produits ou services.

Les réseaux sociaux du CM de terrain

Si on imagine travailler avec les trois réseaux sociaux que sont Facebook, Instagram et Twitter, on peut très vite se positionner vers un Facebook Live, IGTV ou les stories (pour des formats plus courts) et un tweetlive. Cela peut être une base, même si cela n’est pas forcément suffisant.

En effet, tout dépendra de votre communauté ! Un retour sur l’événement peut devenir un article de blog qui peut obtiendra un engagement considérable pour qui n’a pas pu être présent le jour de l’événement. Il faudra cependant être réactif et mettre en avant les personnes qui auront créé du contenu. N’oublions pas qu’il n’y a pas forcément qu’une seule solution, mais celle qui convient à VOTRE communauté !

Quand le Community Manager de terrain créé un évènement

S’appuyer sur sa communauté, c’est d’abord la connaître avant de collaborer et/ou co-créer avec elle. Ainsi, rencontrer IRL (In real Life) un être humain, c’est faire en sorte qu’il fasse partie d’un groupe de plus manière privilégiée qu’une rencontre virtuelle. Ils pourront plus facilement devenir vos ambassadeurs, voire vos influenceurs. Ainsi, les sites Meetup ou Eventbrite peuvent vous permettre d’avoir une liste de ceux qui veulent vous rencontrer (tout en restant RGPD, bien sûr !).

A cela deux objectifs principaux :

La notion d’intégration à la communauté est donc primordiale afin de réussir ces objectifs. Votre stratégie devra donc être travaillée en amont… mais est-ce encore un travail pour le Community Manager de terrain ?


whatshot La sélection du staff

Pinterest annonce de nouvelles fonctionnalités pour les marques

5 mars 2019