fbpx

Interview de Clément Mages, formateur IMCI

Clément, expert en marketing digital, est l’un de nos intervenants au sein de l’IMCI. Son leitmotiv : Créer du positif ! Découvrez son parcours et ses projets dans l’interview que nous vous proposons.

IMCI : Clément, comment en es-tu arrivé(e) au Community Management ?

Clément : J’aime aider les autres. J’aime construire et développer, faire grandir. C’est ce qui m’a amené dans le numérique, c’est ce qui m’a amené dans le “Community Management” il y a plus de 10 ans maintenant (au service de grands annonceurs mais également de TPE, PME et start-up, d’institutions,…).

Il y a deux manières de créer du contenu, soit vous créez des contenus ex nihilo en vous disant, “j’espère que ça plaira aux gens et j’espère qu’ils vont faire ce que je demande (ex : vous contacter, partager, etc…) – soit, vous vous demandez quels sont vos objectifs, qui sont ces utilisateurs à qui vous vous adressez et, surtout, “Qu’est-ce qu’ils veulent ?”, “Comment est-ce que vous pouvez les aider ?”. Si on schématise c’est vraiment : “Je pars de moi et je vous dis ce que j’ai envie de vous dire” OU “Je pars de vous et je réponds à vos questions”.

Voilà, c’est comme ça que j’en suis arrivé au “Community Management”, le goût des autres. C’est ce que j’enseigne à l’IMCI appliqué à de la création de contenus et à du référencement (= comment remonter dans Google). Aidons les autres pour faire grandir, et les entreprises, et les utilisateurs ; tout en restant pragmatique / réaliste.

IMCI : Qu’est-ce qui t’a le plus marqué en tant qu’enseignant ?

Clément : A l’IMCI ? “L’humain”. Je donne des cours à l’IMCI depuis la création de la formation et c’est ce que j’aime dans cette formation. Les gens sont “humains”, je parle des organisateurs / du staff mais aussi, et surtout, des étudiants. Ils sont là pour apprendre mais aussi pour donner, donner leurs expériences, partager leurs parcours et leur savoir-faire. Pour moi c’est vraiment un plaisir, je vois un mixe entre du “pro”  – on est là pour apprendre, travailler, concrétiser – et du “perso” – on est là pour s’enrichir les uns les autres. Il y a une intelligence humaine et j’aime ça.

A plusieurs reprises, j’ai eu le plaisir d’être invité dans des groupes de discussions “internes” aux étudiants, entre eux – notamment une promotion. J’ai vu de la montée en compétences, de l’appropriation de concepts, du sérieux et de l’humain. On voit de la bonne humeur, du plaisir ; Et ça… ça fait plaisir ! On se dit, “Il y a de l’humain dans ce que je fais”. Je fais de belles rencontres, les étudiants m’apportent en me parlant d’eux mêmes et de leurs expériences (RH, journalisme, maquillage, etc…) et je leur apporte quelque chose – autant que je peux et aussi bien que je peux, pour chacun d’entre eux.

Que demander de plus ?

IMCI : Quelle est ton actualité aujourd’hui ?

ClémentJe continue mon activité de conseil numérique. Mon job c’est de comprendre les autres (de manière “objectives” et pragmatique) et de proposer des idées pour les aider, soit en interne – au sein de la structure – soit côté client.

En clair, cela se traduit par :

  • la fameuse transformation digitale (automatiser un certains nombre de choses, changer les méthodes de travail / les organisations, proposer des nouveaux services / produits)
  • le business développement (stratégie numérique – refonte de site, création d’APP,…, acquisition de trafic, conversion,…)

C’est beaucoup de stratégie et de management avec les entreprises, de la synergie avec des prestataires.

Je continue cette activité de consulting et de formation, on me demande également des conférences et des workshops dans les entreprises notamment à l’international. J’ai le plaisir d’intervenir à l’île Maurice par exemple, ce qui est… plutôt cool !

Par ailleurs, je réfléchis perpétuellement à de nouvelles formes de communication, centrées sur l’humain, pour créer du lien positif et bienveillant ; c’est mon leitmotiv ! Fin 2018, par exemple, j’ai co-fondé SkillsWhere, une start-up avec pour objectif d’aider les entreprises à connecter leurs écosystèmes “utiles” en matière de ressources humaines (en gros). Pour 2019, je suis en train de travailler sur un projet de proximité pédagogique ludique et “locale”.

IMCI : Le mot de la fin ?

Clément : Le numérique offre de nombreuses opportunités, j’ai hâte qu’on en parle à la prochaine formation ! Let’s have a coffee 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to Top