Rodolphe est un ancien stagiaire de notre formation Métier 75 jours en Community Management à l’IMCI. Dans notre centre d’Aix-en-Provence, Rodolphe a appris en 75 jours le métier de Community Manager, et fait aujourd’hui le bilan de sa formation professionnelle.

1) Que faisiez-vous avant de nous rejoindre ? Pourquoi avoir fait une reconversion professionnelle ?

Il y a un an, j’étais steward dans une grande compagnie aérienne française ! Après avoir fait le tour du monde en large et en travers, j’ai eu une grosse envie de poser mes valises et de partir vers un autre voyage.

2) Pourquoi avez-vous choisi le Community Management plutôt qu’un autre métier ?

Pourquoi Community Manger ? Bonne question, je suis attaché de presse de formation, mais c’était il y a longtemps et les métiers de la communication ont évolués et c’est naturellement que le Community Management est venu à moi. La communication 2.0 voire 3.0, c’est pour moi !

3) Vous avez été diplômé chez nous, à l’IMCI Aix-en-Provence. Comment c’était déroulé votre formation de Community Manager ?

J’ai la chance d’avoir été diplômé de la première promotion de l’IMCI Aix en Provence. Retourner sur les bancs de l’école n’est pas si simple mais la formation est top. Une promo sympathique et des intervenants différents et complémentaires. Une véritable expérience humaine. La formation est intense et riche mais en quelques mois j’ai appris mon nouveau métier et ça c’est génial.

4) Et donc, aujourd’hui, que faites-vous ? Quels sont vos projets futurs ?

Aujourd’hui, je travaille à Marseille, je suis en charge de la communication et du Community Management pour le groupe Novalliance. Novalliance regroupe plusieurs entités (expertise-comptable, avocat et conseil en communication). Mon travail est donc de gérer la communication de ce groupe. Je suis seul à ce poste. Au quotidien, du community management pur mais aussi, la création du site internet du groupe, réflexion sur la directive européenne des données pour les entreprises… Et aussi organiser des afterworks et des events. Un petit couteau suisse. Mes projets car il faut toujours avoir des projets, non ? Me lancer en freelance.

5) Enfin, qu’est-ce que vous diriez à une personne voulant venir faire une reconversion professionnelle dans le Community Management ?

Faire une reconversion dans le Community Management, après mon passage à l’IMCI et les stages et maintenant mon poste, bien sûr que je ne peux qu’encourager les personnes qui ont envie d’un challenge à tenter l’aventure. Ne partez pas sans un minimum de connaissances et n’hésitez pas à faire des stages à la fin de la formation. Community Manager aujourd’hui et encore plus demain sera le pilier de la communication d’une entreprise, d’une marque voire d’une personne. Et dernier point : l’âge ne compte pas !

rodolphe sandberg

Twitter

Scroll to Top